Les entraineurs et les coachs

Cette saison 2019-2020 s’annonce dynamique! HPB a recruté deux nouveaux entraineurs:

Mr BOURGUIGNON Jonas prend le poste de Manager sportif et entraineur. Il prendra en charge quelques équipes ligues avec entre autre l’équipe SENIORS RM2 ainsi que l’encadrement des entraineurs du club.

Mr PEPIN Hugo prend le poste d’entraineur, il prendra lui la charge de quelques équipes ligues et départements, il sera également joueur dans l’équipe RM2 et aidera Jonas dans l’encadrement des entraineurs du club.
Découvrez très prochainement comment sont nos deux nouveaux entraineurs, si vous avez des questions à leurs poser, n’hésitez pas en commentaire, nous leurs poserons demain soir pour une interview.

Petite présentation…

HPB: Bonjour Jonas, bienvenu parmi le staff HPB, tu prends officiellement la direction des entraineurs du club par ton statut de manageur sportif, mais peux-tu nous dire ton parcours qui te permet aujourd’hui d’accéder à ce poste ? 

Jonas : Tout d’abord merci HPB de m’accueillir et de me permettre de continuer mon ambition qui est de vivre de ma passion, et de mettre ma passion au service des gens. Originaire de la région parisienne, j’ai attaqué le basket en 1986, un point commun avec toi Tomy il me semble (Effectivement ☺ ) 

Benjamin puis minime région, J’ai ensuite migré dans la région Sud-Est de la France non loin de là(Pertuis) en 1995, Cadet région, excellence région en sénior toujours à Pertuis. J’ai fait une pause en club lors de ma fac de staps mais j’étais en universitaire à ce moment-là donc toujours sur le parquet en joueur, bien entendu Staps option Basket ;).  

J’ai donc attaqué en tant qu’entraineur en 2004 au Club de Basket Sud Lubéron, jusqu’en 2009, avec une période entre 2009 et 2014 où je me suis diversifié dans la Vidéo (Régisseur audiovisuel) je suis retourné au club SUD LUBERON, Retour à la tête du banc en 2014, j’ai pris la présidence du club en 2016 jusqu’à aujourd’hui. L’opportunité d’apporter ma pierre à l’édifice HPB me contraint aujourd’hui de quitter ce club. 

HPB : Et plus généralement, qui es-tu ?  

Jonas : J’ai 38 ans (bientôt), 2 enfants en maternelle. Depuis mes 15 ans je suis investi dans le monde associatif que ce soit dans les domaines du sport ou de la culture et notamment dans les musiques actuelles et le média associatif.  

J’ai souvent priorisé ma vie par rapport aux activités associatives, l’activité professionnelle étant souvent un support pour vivre mes passions.
En dehors du sport je suis intéressé par l’audiovisuel, cinéma, vidéo et radio, la photographie (même si je ne suis pas bon!!) et la musique.  

Au niveau professionnel j’ai longtemps évolué dans les milieux du spectacle, cinéma et événementiel avant de revenir à mon premier amour qui est le sport et le basket en particulier. 

 Au niveau sport, en plus du basket, j’ai pratiqué la course à pied (demi fond), le tir à l’arc, le badminton en élite Régionale(dans lequel j’ai aussi entrainé), l’escalade, mais aussi certains sports d’eau (kayak, planche à voile, voilier). 

HPB : Parlons franchement, quelles sont tes ambitions pour HPB ? 

Jonas : La création et le développement d’un projet technique et pédagogique unifié sur l’ensemble des catégories, des plus jeunes aux séniors, avec la reconnaissance d’un style de jeu HPB me tient à cœur, en ayant discuté avec le bureau et avec le responsable de la commission technique, cette ambition s’est  intégrée au cœur de la conversation donc j’en suis ravi. 

Par contre il me semble qu’un club d’une telle taille, implanté dans un secteur d’activité important et épaulé par un directoire motivé, devrait mener une équipe une en niveau national. 

Mais avant tout, nous allons ensemble nous former avec un style de jeu propre à nos équipes puis nous mettrons tout en œuvre pour y arriver. 

HPB : Quelles sont tes motivations pour prendre le poste de manageur sportif chez HPB ? 

Jonas : C’est un gros changement et un énorme challenge qui s’ouvre à moi, venant du club le plus petit de la région, ayant été à la fois le seul diplômé et le président de celui-ci, je me retrouve dans une structure qui me permet de partager, d’apprendre, de donner de mon savoir. C’est une chose importante pour moi. Je connais ce club, et j’aime l’ambiance qui y règne malgré sa taille, tout est familial et discutable sans tabou, accessible et tourné vers les licenciés, mais pas que. Les parents sont écoutés, les dirigeants permettent également aux associations de venir lors des matchs pour assurer le spectacle, l’impact dans les rues (Summer tour, présence lors des forums des sports, tournoi de la capelane …. etc), le loisir, tout est pris en compte. 

Pour information, j’ai choisi d’envoyer mon CV uniquement sur votre club, et ce n’est pas pour rien. 

HPB : Ok Jonas, maintenant que l’on arrive mieux à te connaître, dévoile-nous-en quelques mots ton entrainement type ? 

Jonas : Je suis en adepte du passing game, mon entrainement sera tourné sur 3 axes, apport des principes de jeux et de la technique dans un premier temps, puis mise en place de la structure du jeu collectif et pour finir la séance, jeu libre autour de mes consignes et dans le respect du jeu collectif. Voir un joueur prendre la balle et marquer 50 points lors d’un entrainement ne m’intéresse pas, mais voir une attaque réussie à 5, que du bonheur. 

HPB : Et sur le banc, en tant que coach ça donne quoi ?  

Jonas : Ça dépend déjà de qui je coache, pour les jeunes, le principal objectif est la formation du joueur et du collectif, sans minimiser la performance bien sûr. Je suis très vigilant pour ne laisser personne de côté.  

Pour les moins jeunes, (les séniors) c’est un autre point de vue. Plaisir avant tout, mais bien évidement le plaisir passe aussi par la gagne. Le jeu restera simple dans sa structure, l’écoute sera de mise et la clé de la réussite se trouvera dans le respect des consignes du coach.  

HPB : Une phrase pour motiver tes futurs joueurs ? 

Jonas : Reprise le 19 aout pour tous, je vous attends en forme, ça va  piquer dès le début, mais ça piquera ensemble, nous allons cracher et suer mais dans la cohésion dès le départ. 

HPB : Waouh quelle motivation, et quel esprit sportif et collectif… Allons plus loin maintenant, parle nous un peu de toi, tiens commençons par le côté joueur pour le futur? 

Jonas : Joueur, oui toujours, je n’ai jamais arrêté de jouer. Mais là le challenge est assez conséquent donc je me prépare pour l’encadrement, j’irai sûrement en loisir car j’ai quand même entendu parler d’eux et le niveau y est respectable.  

HPB : Et dans 2 ans ?  

Jonas : Dans 2 ans, toujours là. J’ai un projet pour HPB à minimum 5 ans et je compte bien le mener à bout. 

HPB : Une petite anecdote d’entraineur ? 

Jonas : Pour l’anecdote, c’est duuuur, surtout d’en choisir une:
La saison dernière, un arbitre un peu zélé siffle 4 fautes en 1 minutes de match (2 par équipe) et fait venir les capitaines dès le début du match. J’ai donc appelé cet arbitre et lui ait dit: “Monsieur, il me semble que dans tout le gymnase vous êtes la personne la plus énervé, il serait bon de vous calmer s’il vous plait”. C’était quitte ou double pour me prendre une technique, finalement ça c’est bien passé avec cet arbitre et l’équipe adverse s’est, elle beaucoup énervée parce qu’elle n’avait pas entendu ce que l’on s’était dit et l’on a remporté le match.
Comme quoi en restant courtois, l’on peut se permettre beaucoup de chose avec certains arbitres (pas tous). 

HPB : Allez pour finir 3 questions avec réponse rapide souhaitée : 

J’aime : Le Basket ( Facile ☺  ) 

Je n’aime pas : Les coups de pieds dans le ballon (vous êtes prévenus ^^) 

Un dernier mot : Rendez-vous le 19 aout pour tous et bonnes vacances